Le quartier Beaugrenelle, situé sur le front de Seine dans le 15ème arrondissement, est constitué d’un ensemble de tours édifiées dans les années 1970. La vingtaine de tours est ancrée sur une dalle, délimitant ainsi un espace de circulation au sous-sol et un espace commercial et d’habitations au-dessus de la dalle. A côté d’un centre commercial entièrement rénové, cette forêt de tours est quant à elle le symbole d’une modernité architecturale d’une autre époque.

Lorsque que l’on pénètre dans la dalle, le temps est comme suspendu, entre deux, dans l’attente. En dessous, les tours prennent leurs racines, les espaces sombres sont éclairés par les phares des voitures et les ouvertures sur le monde d’en haut, vision des tours qui s’élancent. Sur la dalle aussi alternent les couloirs sombres et les espaces dégagés, toujours dominés par les tours. C’est un labyrinthe et pourtant, il y a de la vie.